Expression & Transition

Coaching de langue pour les professionnels performants

Coaching de langue pour les professionnels performants

Cette apprenante est à quelle étape de la compétence consciente?

Si on se base sur le modèle d’apprentissage de la « compétence consciente » développé par Noël Birch pour Gordon Training International*, toute personne entreprenant un apprentissage passe par quatre étapes psychologiques avant d’être compétente. La première étape est l’incompétence inconsciente où la personne ignore être incompétente.

Amélie Lachance

Amélie Lachance

Coache de français chez Expression-Transition

Je travaille actuellement avec une apprenante exceptionnelle. M.S. fait preuve d’une motivation véritable à parler français « comme une francophone ». Pour arriver à atteindre son objectif, elle est très active dans les séances. Dans l’intervalle, elle multiplie les occasions d’être en contact avec la langue et elle contrôle régulièrement son apprentissage. Une apprenante parfaite, quoi!

On pourrait croire que M.S. éprouve constamment de la joie à travers son processus d’apprentissage, si parfait en apparence. Qui croirait qu’elle vit régulièrement des émotions négatives alors qu’elle fait « tout ce qu’il faut » pour apprendre? Pourtant, elle me répète souvent « Je sais que je fais beaucoup d’erreurs ». Comme je souhaite l’encourager, je lui présente les étapes de la compétence consciente.

Les étapes de la compétence consciente

Si on se base sur le modèle d’apprentissage de la « compétence consciente » développé par Noël Birch pour Gordon Training International*, toute personne entreprenant un apprentissage passe par quatre étapes psychologiques avant d’être compétente. La première étape est l’incompétence inconsciente où la personne ignore être incompétente. Par exemple, avant que M.S. ne songe à apprendre le français, elle n’était pas consciente d’être incompétente.

Toutefois, M.S. a décidé de s’inscrire à un cours de français en ligne pendant la pandémie, puis elle a continué son processus d’apprentissage en formule coaching avec moi. Elle est donc passée à l’étape de l’incompétence consciente. « Je sais que je fais beaucoup d’erreurs ». Ces paroles illustrent bien que ma magnifique apprenante est totalement consciente de ne pas avoir encore atteint la perfection. Savoir qu’on ne sait pas peut se révéler difficile parfois, mais c’est aussi très stimulant. Je le sais parce que chaque fois que M.S. dit qu’elle fait des erreurs, elle pose une question pour mieux comprendre ce dont elle doute. C’est essentiel. Comment apprendre si on n’est pas conscient de ce qu’on ne sait pas?

Éventuellement, et si elle persévère, M.S. arrivera enfin à l’étape de la compétence consciente. À cette étape, elle sera capable de bien parler français en se concentrant pour mobiliser toutes ses connaissances.

Et si elle continue ses efforts, elle réussira à atteindre la compétence inconsciente où, « comme une francophone », elle parlera facilement, sans avoir à trop réfléchir. Je lui souhaite d’atteindre ce niveau dans un futur proche.

Modèle de la compétence consciente :  https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_quatre_%C3%A9tapes_de_la_comp%C3%A9tence

More From
The Blog

Pourquoi aimerez-vous le coaching en langues?

Coaching de langue pour les professionnels performants E&T: The Blog Coaching de langue pour les professionnels performants Take Yourself Enjoy Our Treatments. Loran Spa Lorem

Suivez-nous